Blog

Stress et conflits : « N’attendez pas que les problèmes arrivent »
A la Une, Conseil RH, Formation

Stress et conflits : « N’attendez pas que les problèmes arrivent »

Conduite du changement et plans sociaux sont sources de stress, voire de conflits, qu’il est toutefois possible d’éviter pourvu d’accompagner ses collaborateurs. Corinne Cabanes & Associés met en place un accompagnement sur-mesure.

Guillaume Bez, vous êtes psychologue social, du travail et des organisations et consultant pour le cabinet Corinne Cabanes & Associés, est-ce que toute transformation d’une entreprise entraîne du stress ?

Oui, à partir du moment où il y a changement, le risque existe puisque les salariés sortent alors de leur zone de confort. Cela implique donc des inquiétudes, surtout lorsque le changement est subi et que la direction n’apporte pas de vision à long terme. La communication et l’écoute sont la clé pour désamorcer les inquiétudes, voire les conflits qui peuvent en découler. Un aspect que certains dirigeants minimisent. Et pourtant, il n’y a rien de pire que de laisser ses collaborateurs dans l’ignorance et le silence.

Vous intervenez aux côtés de consultants RH du cabinet dans des situations bien spécifiques, lesquelles ?

Il s’agit généralement d’accompagner les salariés dans le cadre de plans sociaux ou de la transformation d’une activité. Lorsque les consultants ont réalisé un premier diagnostic, préconisé leurs conseils et des actions à la direction, l’accompagnement peut prendre diverses formes : une cellule d’écoute et de soutien, des ateliers, la mise en place d’un numéro vert, des échanges sur les postes de travail ou lors de rendez-vous en tête-à-tête… nous nous adaptons au terrain et aux personnes. Ce qui est important, c’est la régularité, des interventions et des intervenants, essentielle pour instaurer la relation de confiance qui va permettre à ceux qui le souhaitent de verbaliser leurs inquiétudes. La durée, quant à elle, peut être variable selon les situations. D’un atelier collectif de deux heures et quelques rendez-vous individuels à un suivi de plusieurs mois.

La confidentialité est déterminante aussi non ?

Évidemment, elle est centrale. Nous sommes là pour libérer la parole, et notre déontologie implique bien sûr de garder confidentiel tout ce qui nous est rapporté. Les conseils en matière de conduite du changement que le cabinet peut être amené à apporter au client sont donc dissociés des propos des salariés. Il n’y a que dans le cas où nous estimons qu’une personne est véritablement en danger que nous sortons de cette réserve, puisque nous avons alors un devoir de signalement auprès de la médecine du travail. Nous incitons, à ce titre, les dirigeants à être attentifs aux personnes les plus fragiles, ou exposées, comme leurs managers. Ce sont en effet eux qui sont les premiers exposés aux questions et aux inquiétudes des salariés. Le cabinet peut proposer des formations pour les aider à adopter la bonne posture.

Un dernier conseil ?

Oui, n’attendez pas que les problèmes arrivent pour les prendre en charge ! Anticiper le stress et les éventuels conflits occasionnés par un changement sera toujours plus efficace que de les résoudre.

Vous souhaitez en savoir plus ? Une mission à nous confier ? Contactez-nous !

A découvrir également, nos derniers cas clients, conseils, actualités…