Blog

Rémunération : soyez cash !
A la Une, Conseil RH

Rémunération : soyez cash !

Trop ou pas assez ? Trouver le bon niveau de rémunération de ses salariés n’est pas toujours chose aisée. la transparence reste cependant de mise…

En avril dernier, le cabinet conseil spécialisé en ressources humaines Corinne Cabanes & Associés consacrait son Expresso RH mensuel à la politique de rémunération. Un sujet “touchy” rappelait alors aux participants, Adeline Lebon, responsable du Pôle recrutement du cabinet. Une question néanmoins centrale.

Levier de motivation, mais également d’attractivité et de fidélisation, le salaire ne doit certes pas être pris à la légère. A l’heure où certains outils, comme Glassdor, permettent de connaitre les rémunérations pratiquées par chaque entreprise, maintenir le secret se révèle par ailleurs vain.

Une façon d’améliorer sa marque employeur

Si la transparence semble donc de mise, “la communication doit
cependant être bien ciblée, sur les modes de calculs par exemple, l’objectif étant de communiquer de façon égale auprès de tous les collaborateurs”
, conseille la consultante, qui souligne également l’intérêt de la stratégie en termes de “marque employeur”.

Pour ce qui relève du niveau même de rémunération, le préalable consiste à faire un “benchmark” ou en demander un à un professionnel, et ce afin de vérifier comment votre entreprise se positionne à poste égal par rapport aux autres employeurs, de mesurer son attractivité… Et si vous ne pouvez pas rivaliser ou vous distinguer, Adeline Lebon rappelle que d’autres leviers peuvent être activés. Financiers ou pas.

Adoptez le “fair grading”

“La rémunération peut prendre plusieurs formes, comme la part variable en fonction de l’atteinte d’objectifs, un intéressement ou une voiture de fonction. D’autres leviers non financiers existent aussi comme les évolutions de carrière ou des récompenses pour des réalisations.” 13ème mois, Bons de souscription de parts de créateur d’entreprise (BSPCE), flexibilité des horaires… bien d’autres solutions “palliatives” ont été listées par la consultante, qui a également évoqué le “fair grading”. Ce système de rémunération à la contribution repose sur d’autres aspects que ceux relatifs au poste : savoir-être, performances, notoriété du salarié, relationnel…

Une mission à nous confier ? Contactez-nous !

A découvrir également, nos derniers cas clients, conseils, actualités…