Blog

Evaluez votre futur coach !
A la Une, Gestion de carrière

Evaluez votre futur coach !

Vous avez envie de faire le point sur votre carrière ? De réaliser un bilan de compétences ? D’avoir recours à l’expertise d’un coach pour vous accompagner dans votre réflexion ? Mais comment être sûr(e) de trouver le bon professionnel ? Corinne Cabanes, dirigeante du cabinet conseil spécialisé dans les ressources humaines, Corinne Cabanes & Associés, liste les points de vigilance…

La profession s’est beaucoup développée ces dernières années. Elle répond certes à un besoin croissant des actifs, soucieux ou contraints d’initier une réflexion sur leur situation professionnelle. Les coachs se révèlent alors précieux pour adopter la bonne posture. Sauf que tout le monde ou presque peut encore se prévaloir du « statut » de coach. Alors comment s’assurer d’en trouver un « bon ».

« La première chose a vérifier, c’est le CV. Quelle est la formation du coach ? Est-il certifié ? Quel est son parcours professionnel ? Et ensuite, comment travaille-t-il ? Quelle est sa méthodologie, ses outils ?… », conseille ainsi Corinne Cabanes. La dirigeante du cabinet conseil spécialisé dans les ressources humaines Corinne Cabanes & Associés insiste d’ailleurs sur l’importance d’organiser une rencontre avant de prendre toute décision. Voire plusieurs rencontres avec plusieurs coachs pour avoir des points de comparaison.

« Il ne faut pas hésiter à poser toutes vos questions, et la meilleure façon de savoir si le coach correspond à vos attentes et vos besoins, c’est de mesurer votre état d’esprit à l’issue de ce premier entretien : si vous sentez libéré(e), serein(e) et que vous avez plus d’énergie qu’en arrivant, c’est que vous avez sûrement trouvé la bonne personne. Un bon coach, c’est une personne qui va vous accompagner en respectant votre personnalité et vos objectifs. Et en aucun cas chercher à vous manipuler ou vous bousculer ! » Ce point de vigilance est particulièrement important si la démarche est initiée par un employeur.

« Lorsqu’un cabinet est missionné par une entreprise pour coacher un collaborateur, la relation est en effet tripartite. L’employeur a un objectif précis. Le cabinet doit répondre à un cahier des charges défini avec ses deux clients l’employeur et le/la coaché(e) lors d’un entretien tripartite. Ensuite le collaborateur ajoutera également d’autres thématiques plus personnelles et bien sûr confidentielles.”

L’éthique et la déontologie d’un professionnel peuvent également se jauger au regard de la nature du contrat qu’il va vous proposer. Celui-ci doit être clair et précis, notamment en matière d’objectif. « Attention d’ailleurs aux personnes qui utilisent des termes très complexes… », met en garde Corinne Cabanes, qui recommande aussi de vérifier que le coach sera bien supervisé. Reste que la qualité de l’accompagnement peut parfois être conditionnée par votre métier, vos ambitions ou votre environnement professionnel. Choisir un coach expérimenté dans votre domaine ou métier peut alors se révéler pertinent.

Une question à nous poser, besoin d’être accompagné(e) ? Contactez-nous !

A découvrir également, nos derniers cas clients, conseils, actualités…