Blog

Conseil : Ma fin de carrière en pente douce
A la Une, Gestion de carrière

Conseil : Ma fin de carrière en pente douce

Se retrouver sur la touche après plus de trente ans de carrière. Une situation que bon nombre de personnes vivent difficilement. Un cap que Corinne Cabanes conseille d’anticiper pour mieux le franchir. Doucement mais sûrement.

On oublie de vous inviter à certaines réunions. On vous demande votre avis sur l’élaboration d’une stratégie et vous découvrez finalement qu’aucune de vos suggestions n’a été retenue. On commence à vous demander de justifier vos frais. On vous propose des fonctions de représentation…. Autant de signaux que le risque d’être « placardisé » est grand… « Et lorsque cela arrive, c’est extrêmement violent », constate Corinne Cabanes.

Pourtant, inutile de lutter estime la dirigeante du cabinet conseil spécialisé en ressources humaines. « Tout le monde est confronté à un moment ou un autre à sa fin de carrière. Cette période est certainement plus compliquée pour ceux qui la vivent aujourd’hui que pour la génération précédente, mais c’est un fait, passés 55 ans, bon nombre d’actifs sont mis sur la touche. » Débute alors une longue période de placardisation, l’option licenciement étant exclue par de nombreuses entreprises, car trop chère. Une période de dépression également, pour certains.

Accepter et s’organiser

Seule solution : anticiper. « La première étape consiste bien sûr à prendre conscience qu’on entame une pente descendante, mais aussi que celle-ci peut être une pente douce pourvu de l’accepter et de s’organiser », estime la dirigeante de Corinne Cabanes & Associés. Pour certaines personnes, notamment celles qui occupent des fonctions de direction, cela commencera par une « cure de désaddiction au travail et au pouvoir ». « L’idéal est de pouvoir organiser ses dernières années d’activité en concertation avec son employeur, d’évoluer par exemple vers une mission de transmission de ses compétences ou savoir-faire aux plus jeunes. Le challenge peut paraître alors moins fort, mais certaines responsabilités sont cependant très gratifiantes. »

Lister ses nouvelles priorités

Elles permettent aussi de « lever le pied ». « Il faut absolument en profiter pour se reconnecter à la vie : à ses bases, ses proches, ses passions, ses loisirs… toutes ces choses que certains négligent faute de temps. Cela permet de lister ses nouvelles priorités. Et d’établir de nouveaux projets ! » Corinne Cabanes, qui a accompagné de nombreux cadres en fin de carrière, observe que la plupart envisagent alors de nouveau la suite avec envie. Et entament une transition toute en douceur vers de nouveaux projets. Personnels, et même professionnels ! « Certains explorent la piste de la philanthropie au service de l’intérêt général, et tout le monde y gagne ! D’autres créent leur « petite entreprise » qui leur permet de garder une activité et de cumuler emploi et retraite. L’important, c’est de rester utile, selon ses aspirations et son rythme ! »

Une question à nous poser, besoin d’être accompagné(e) ? Contactez-nous !

A découvrir également, nos derniers cas clients, conseils, actualités…

Leave your thought here